Blog Voyage Trek TrekIndonésie

Sulawesi (3): les îles Togian

de Patrick
>>>> Plein Ecran <<<<
audio

Les Togian, dernière station avant le paradis

 

Enfin des vacances!!!

Sulawesi J15: îles Togian, Ketupat, Fadhila Cottages

Fadhila cottagesAu lever, nous découvrons que l’hôtel est vraiment au bord de l’eau. Le ciel est très gris et l’orage se prépare au loin en mer. De fait, notre départ en bateau à moteur pour les îles Togian est légèrement retardé. Vers 8h, les conditions météo s’améliorent, nous nous répartissons dans deux bateaux  pour 3h de navigation, sur une mer qui finalement est bien calme.

L’archipel de Togian, situé au nord de Sulawesi entre Gorontalo et Ampana, est encore peu connu des touristes. Les Togian regroupent une soixantaine de petites îles aux eaux turquoise et aux fonds marins préservés. Certaines îles n’abritent que des bungalows.

iles TogianSi vous voulez pendant quelques jours vivre à la Robinson Crusoé, c’est aux Togian qu’il vous faut aller !!! Vous serez coupés de notre monde hyperconnecté, car il n’y a ni internet ni réseau de télécommunication. Quant à l’électricité, c’est seulement le soir pour quelques heures et c’est très bien comme ça.

Ici sur les Togian, on prend le temps de vivre allongé sur le sable blanc à l’ombre des cocotiers ou encore en boule dans son hamac ou bien on prend masque et tuba et on pique une tête dans l’eau bleu turquoise rejoindre le monde de Némo. Les vacances prennent une autre tournure dans cette île comportant une quinzaine de bungalows, appelée Fadhila Cottages, face au village de Ketupat! Trois jours de pure détente, que du bonheur…

Nous avons droit à une très grosse averse après le repas, prétexte à une bonne sieste dans les hamacs ! Une lessive s’impose également. Chacun repère les activités possibles pour les prochains jours: plongée bouteille, snorkeling… mais également massage traditionnel. Les premiers testeront dès ce soir et certaines récidiveront. Pour demain, le capitaine du bateau propose de nous emmener sur deux sites de plongée, puis dans un village lacustre Bajo appelé Kadoda. Les Bajo sont un peuple de nomades des mers, vivant de la pêche depuis des siècles.

 

Des fonds marins de toute beauté

Sulawesi J16: snorkeling, villages bajo de Kadoda et Pulau Papan

village TogianNous voilà partis sur un banc de coraux pour notre premier spot de snorkeling. Il y a effectivement de magnifiques coraux bien vivants et une multitude de petits poissons de toutes les couleurs naviguant et se cachant dans les coraux.  Sur le deuxième spot un peu plus loin, nous retrouvons les chirurgiens, perroquets, poissons-clown, poisson-papillon, un banc de minuscules poissons bleus, le tout dans une eau turquoise et chaude, c’est juste le paradis ! Nous prenons le pique-nique sur une île où séjournent des étudiants suisses. 5 ou 6 bungalows, du sable blanc, des cocotiers, un restaurant-bar, le calme assuré.

Togian village BajoNous poursuivons en bordure de mer vers le village très fleuri de Kadoda. Les enfants nous accueillent avec un grand sourire. Un long ponton de 2 km nous mène à Pulau Papan, superbe village bajo où toutes les maisons sont sur pilotis. Sous le ponton, l’eau est tellement claire que l’on peut admirer de belles étoiles de mer bleues. De nombreuses petites embarcations sont accostées au pied des maisons.

Les enfants viennent à notre rencontre. Que de photos dans ce superbe village lacustre où les adultes sont sur le pas de leur maison. La vigilance est cependant nécessaire avec les petits enfants courant sans trop regarder. De retour sur notre île, je profite du coucher de soleil pour faire quelques photos d’ambiance.

 

Plonger parmi les méduses…

Sulawesi J17: lac aux méduses, snorkeling, village de Ketupat

Togian jellyfish lakeAujourd’hui, nous nous baignons dans un lac de méduses. Oui, vous avez bien lu, lac de méduse, jellyfish lake! Il existe seulement deux jellyfish lakes au monde et c’est maintenant le seul dans lequel on peut se baigner, mais il faut bannir toute crème solaire  pour ne pas polluer l’eau. Ce lac est rempli de méduses non urticantes et inoffensives. Seuls cinq d’entre nous surmontent leur crainte et tentent l’expérience ! En fait, c’est extraordinaire de nager et de jouer avec ces petites méduses beige-orange avec un chapeau veiné de bleu. En plongeant, on est dans un monde de petits lampions en suspension.

Après la baignade dans le lac, le bateau nous dépose dans une petite crique  paradisiaque, où nous retrouvons nos compères les clowns, perroquets, chirurgiens, etc… dans un splendide jardin de corail. Nous continuons notre exploration par le spot de plongée California, très beau tombant avec des gorgones et d’immenses coraux tubulaires, énormément de poissons cherchant leur nourriture sur le tombant, car le courant y apporte du plancton. Des barracudas nous observent. Très beau moment de plongée…

Togian villageNous retournons prendre le repas sur Ketupat, puis nous nous rendons en barque au village de Ketupat, situé juste en face de Fadhila Cottages. C’est un petit village  avec son école et sa mosquée. Une jeune fille, un peu plus délurée que la moyenne, nous suit un moment en nous imitant. C’est vrai que l’on ne passe pas inaperçus! Nous continuons à pied vers le village suivant relié depuis peu à Ketupat par une piste en terre. C’est de nouveau un village lacustre, mais vraiment très pauvre.

enfants TogianDe très nombreux enfants aux larges sourires nous accompagnent pour des moments photos sympas. Les pêcheurs sont fiers de nous montrer les poissons et poulpes qu’ils ont attrapés. Dommage que le ciel soit plutôt gris cet après-midi. De retour à Fadhila Cottages, je profite d’un super massage pendant 1h30 sur la plage. Les masseuses sont des femmes qui viennent du village de Ketupat. Cette activité et plus généralement le Fadhila Cottages permet aux habitants du village de gagner de l’argent grâce au tourisme.

La pluie se met à tomber dru au moment du repas, elle s’accompagne d’un fort vent, notre bungalow prend l’eau, il est temps de partir. Pour notre dernière soirée tous ensemble, les ponchos sont de sortie.

La suite du voyage...

Poster un commentaire