Blog Voyage Trek RandoAutomne

Randonnée au Glacier Blanc

de Patrick

Refuge du Glacier Blanc, une très belle randonnée d’automne

 

Rando automneC‘est la grande randonnée du Parc National des Ecrins, et l’affluence les jours de beau temps du mois de juillet est impressionnante. C’est parfois un file ininterrompue de touristes qui monte manger au refuge du Glacier Blanc.

Mais rassurez-vous à l’automne la fréquentation est bien moindre, pour ne pas dire anecdotique, surtout lorsque la passerelle permettant la traversée du torrent issu du glacier, a été remisée pour l’hiver. Mais aucun problème cependant pour traverser à gué.

Glacier BlancDu Pré de Madame Carle, le chemin dépasse les derniers mélèzes et laisse à gauche la montée vers le Glacier Noir pour atteindre rapidement le vallon suspendu du Glacier Blanc. Derrière, le Pelvoux  dominant le Glacier de la Momie, retrouve sa majesté. Les faces nord commencent à émerger du décor et enfin la langue glaciaire apparaît dans l’axe d’anciens vallons d’écoulement, mais bien loin de nous. En effet  il a beaucoup reculé depuis son avancée maximale de 1983. On voit bien la moraine frontale marquant le point atteint à quelques mètres seulement de la passerelle.  La langue glaciaire est de plus en plus éloignée, et son front recule le long de la pente rocheuse. La langue suspendue de la rive gauche a quasiment disparu. Adieu, le glacier majestueux qui dominait la passerelle d’un front abrupte pourvu d’une magnifique grotte de glace.

Refuge du Glacier BlancLe Glacier Blanc retrouve sa superbe alors que l’on atteint l’ancien Refuge Tuckett. Juste au-dessus, sur un promontoire se trouve le Refuge du Glacier Blanc (2542 m) qui est le point de départ des courses d’alpinisme pour les Agneaux, le Pic du Glacier d’Arsine, Roche Faurio et Neige Cordier. Le Refuge du Glacier Blanc marque la limite pour les randonneurs.

Glacier BlancNous vous proposons de faire cette rando en automne, après les premières chutes de neige, tant que cela reste praticable sans crampons. Un jour de beau temps, vous bénéficierez d’une lumière pure. On est plus dans une rando hivernale et il faut d’ailleurs avoir des chaussures bien étanches. Après les chutes de neige, le Glacier Blanc devient immaculé et remporte alors haut la main tous les concours de beauté !

Le voyage en un coup d'oeil

Poster un commentaire