Blog Voyage Trek BivouacAlpes du Sud

Les plus beaux bivouacs des Alpes du Sud

de Patrick

Bivouac col de Longet Col de Longet, destination nature Brec de Chambeyron Brec de Chambeyron, le fleuron de l'Ubaye Lac Roburent Les lacs Apsoi, Roburent et l'Orrenaye Bric Rubren De Chianale au Bric de Rubren tour du Viso en bivouac Le Tour du Viso en rando bivouac Top bivouac Alpes du Sud Les plus beaux bivouacs des Alpes du Sud
audio

Les Alpes du Sud, le paradis de la rando-bivouac!

 

top bivouac Alpes du Sud

Rando bivouac dans les Alpes du Sud

Après la traversée des Pyrénées par la HRP, expérience magnifique et inoubliable  s’installe une légère nostalgie. En effet, quelle rando bivouac peut se comparer à pareille aventure? Le seul projet qui peut rivaliser semble être la traversée des Alpes, mais c’est un peu compliqué cette année avec l’épidémie rampante de la COVID-19.  Alors, allons-nous renoncer à la rando bivouac, cette année ??? C’est bien mal nous connaître!

Pour ne pas rester sur notre faim, nous décidons de partir deux semaines, cela sera parfait. Et pourquoi ne pas revenir aux sources, mettre les Alpes du Sud à l’honneur, et construire un circuit cheminant sur les plus beaux sites, empruntant des sentiers sauvages à souhait, et s’arrêtant chaque soir dans un lieu rêvé pour le bivouac ?  Ainsi présenté, le programme devient fort alléchant 🙂

Hautes Alpes du SudLa phase de préparation est lancée: on épluche les cartes, on retrouve d’anciens topos de rando bivouac dans les placards, et finalement il en ressort un beau circuit de 14 jours à travers les Alpes du Sud, partant et revenant au Roux d’Abriès, avec:

  • en Italie, le tour du Viso, le Val Varaita, le Val Maira
  • en France, l’Est du Queyras, le Chambeyron, la Haute Ubaye

 

Il ne nous reste plus qu’à préparer les sacs, des sacs à dos légers bien sûr, mais pas de grosses innovations dans le contenu du sac à dos par rapport à l’an passé (pas de crampon, ni de liseuse, par contre une batterie externe Anker PowerCore). Nous laissons passer un épisode de mauvais temps à la mi-juillet et le samedi 18 juillet, nous sommes à pied d’oeuvre dans le Queyras.

Le voyage en un coup d'oeil

Poster un commentaire