Blog Voyage Trek RandoCrète

Crète (3): Héraklion et Hania

de Patrick
>>>> Plein Ecran <<<<
audio

Hania et Héraklion, les soeurs rivales

L’hétéroclite Héraklion

Fort vénitien, loggia vénitienne, Agios Markos, Agios Titos, cathédrale Agios Minas

HéraklionLe jour de notre arrivée, nous visitons Héraklion, capitale de la Crète. Lié aux bombardements et aux reconstructions  après-guerre, la ville a un aspect chaotique et présente un mélange des genres. On y trouve pêle-mêle palais vénitiens,  églises byzantines, édifices néoclassiques, fontaines turques,  sans oublier les immeubles d’habitation en béton construits après-guerre.

HéraklionQuelques monuments d’Héraklion méritent tout de même d’être vus, à savoir, le fort vénitien, la loggia vénitienne, la basilique Agios Markos, l’église Agios Titos, la cathédrale Agios Minas, la place Vénizélos et le musée archéologique. Nous nous donnons rendez-vous à 20h pour manger ensemble dans une taverne proche de l’hôtel. C’est après un bon repas où nous avons pu déguster les spécialités de Crète. Le patron offre généreusement le raki sans oublier de trinquer avec le groupe. «Yamas» et «hop hop» fusent de tous les côtés. C’est, bien fatigués, que nous rentrons à l’hôtel pour une bonne nuit réparatrice.

 

 

Hania (La Canée), une des plus jolies villes de Crète

Hania et Paléochora

Départ prévu en bus à 8h15 pour rejoindre la ville d’Hania, située au nord-ouest de la Crète. Hania, aussi appelée, La Canée est la seconde ville de Crète et la plus belle. Après avoir traversé ensemble le marché couvert d’Hania, nous nous égayons dans la ville. Nous rejoignons le vieux port vénitien et poussons jusqu’au bout de la jetée, où trône le magnifique phare datant du XVe siècle.

chaniaNous arpentons la vieille ville d’Hania et ses nombreuses ruelles bordées de maisons vénitiennes et ottomanes, colorées et fleuries avec goût. C’est vraiment charmant. Nous retournons vers le marché couvert d’Hania pour manger dans une guinguette familiale, où Patrick se prend une assiette d’escargots en ragoût, une spécialité de Crète, tandis que je tente des aubergines farcies. Un régal…

PaléochoraA 15h, nous retrouvons le groupe de rando, et reprenons le bus pour rejoindre Paléochora, petite ville balnéaire de la côte sud de la Crète. Après l’installation à l’hôtel, situé en bord de mer, nous rejoignons la plage de sable de Paléochora pour une baignade dans une eau à 19 ou 20°… C’est un peu frisquet pour la Crète! Pendant le repas pris en terrasse, nous assistons à un spectacle son et lumière! Il y a un orage au loin sur la mer et les éclairs fusent tandis que nous entendons un lointain roulement de tambour.

 

Rando sur les hauteurs d’Archanès

Héraklion, Archanès

Crète randoAprès la rando itinérante de cinq jours et pour terminer en beauté notre séjour en Crète, Patrick et moi partons pour Archanès, petite ville située à une quinzaine de km d’Héraklion. Nous prenons le bus à 9h et arrivons 3/4h plus tard. Au loin on aperçoit une colline, qui doit être le petit sommet dont Dimitri nous parlait comme point de repère.

Il fait déjà chaud. Nous nous dirigeons vers la colline et cherchons le sentier de rando, qui apparaît là où nous l’attendions. Après avoir grimpé pendant une petite heure, nous sommes surpris de découvrir une jolie chapelle blanche sur la crète rocheuse. Une pancarte indique «Giouhtas» et une autre «Minoan Peak». La vue plongeante sur Héraklion et la mer d’un côté, et sur le village d’Archanès de l’autre est superbe. A l’intérieur de la chapelle se trouvent de nombreuses icônes et ex-voto.

Crète La CanéeNous redescendons vers midi sur Archanès et cherchons l’ombre, car il fait vraiment chaud bien que nous soyons à 400m d’altitude. Les ruelles paisibles et fleuries d’Archanès font penser aux villages provençaux. Nous commençons à avoir faim et nous déjeunons à une terrasse de café dans une rue tranquille. Après quelques achats de spécialités de Crète, nous reprenons le bus pour regagner Héraklion.

Après la valse des taxis, l’aéroport est rejoint et nous décollons de Crète en début de soirée.

La suite du voyage...

Poster un commentaire